LIVE
  • Prochain live : chaque mardi à 20h30

UneVilleEtSesFilms

Une ville et ses films : Moscou

Cette série est de retour. Nous vous avions parlé de Paris, Los Angeles, Londres, Vienne, Tokyo... Nous voici en promenade en Russie. Le cinéma soviétique, puis russe, est d'une grande richesse. La capitale Moscou est souvent mise à l'honneur. Avec 12 millions d'habitants, elle recèle forcement de multiples facettes. Pourtant, le Kremlin est souvent présent dans la courte sélection que nous vous proposons. Ses banlieues aussi, bardées d'HLM brejnéviens. A vous de les découvrir.

 

Chicago

Une ville et ses films: Chicago

Chicago: "Windy City", "The Second City", "City in a Garden", "The Big Oignon", "Toddin’ Town", "The Paris of the Prairie"… la capitale de l’état américain de l’Illinois au large du lac Michigan est affublée de nombreux surnoms. Elle dispose en effet de multiples facettes. Elle est associée à la prohibition et Al Capone. Son orchestre symphonique est de réputation mondiale. Le blues fait aussi partie de son héritage musical. Mc Donald’s y a son siège social.

Londres

Une ville et ses films: Londres

Au tour de Londres d’être évoqué en films. Premier parti pris: éviter les Harry Potter, James Bond et autres Mary Poppins, choix trop évidents. Autre gajeure: non seulement apprécier la capitale anglaise par ses films mais aussi la réduire en cendres. Explications.

 

About a Boy avec Hugh Grant, Nicholas Hoult et Rachel Weisz (2002)

Tokyo

Une ville et ses films: Tokyo

Encore récemment, l’un des rédacteurs de Cult’n Click dont on conservera l’anonymat disait avec un fort accent picard : « Mais bon, les japonais, ils se ressemblent tous. Et les films sur Tokyo, tout pareil : un robot, un gros lézard, une baston, terminer». Des propos qu’il convient de prendre avec des pincettes et que nous nuancerons dans ce nouvel épisode de « une ville et ses films ». Aujourd’hui : Tokyo, la capitale du Japon.