LIVE
  • Prochain live : chaque mardi à 20h30

Your Name : notre critique du nouveau Makoto Shinkai

Makoto Shinkai est sans conteste l'une des nouvelles stars de l'animation japonaise. Certes, son palmarès ne vaut pas encore celui d'Hayao Miyazaki, mais son premier grand film, Your Name (Kimi no Na wa en japonais) est sans conteste une grande oeuvre. Les chiffres parlent d'eux même: douze semaines à la première place du box-office japonais (le film y est sorti en août dernier). Plus de quinze millions d'entrées, un résultat qui a déjà dépassé maints chefs-d'oeuvre Ghibli comme Le Château dans le Ciel ou Princesse Mononoke. Wow.

"Wow" résume plutôt bien nos impressions au sortir de Your Name. Ce film est véritablement magnifique. La direction artistique ainsi que les couleurs sont à couper le souffle. Tout est animé avec une maîtrise remarquable. Shinkai mélange habilement l'animation traditionnelle avec la CGI, aujourd'hui une composante quasi-obligatoire de tout projet d'animation. C'est quelque chose qu'il est très facile de mal faire mais Your Name s'en tire plutôt bien. Le film fait montre d'une vraie maîtrise technique de cinéma, notamment avec des plans rotatifs très bien trouvés. Si bien qu'on en oublierait volontiers l'histoire. En effet, C'est de loin l'aspect le moins fort du film... sans pour autant dire que l'intrigue est mauvaise, loin de là !

On suit allègrement l'histoire de Mitsuha, jeune fille de la campagne, et Taki, un ado de la ville. Ceux-ci voient leur vie perturbée lorsqu'ils se mettent à échanger leurs corps pour une raison inconnue. Une situation qui dans la plupart des anime serait pretexte à nombre de gags. Mais Shinkai ne s'attarde pas là-dessus. Après quelques problèmes de rythme au début, le deuxième acte lance l'intrigue de façon efficace, qui nous accroche tout de même jusqu'à la fin. On déplorera malgré tout un certain manque de profondeur. 


Le passage imminent d'une comète serait lié à la rencontre de nos deux héros... sans conteste le symbole du film.

Le si grand attrait du film tient par son couple de personnages principaux créés à la perfection. Si on pourrait noter un trop peu de nuances chez Taki, Mistuha est un personnage très intéressant. A la fois séparés mais intimement liés, on sent leurs sentiments se développer, avec l'envie d'en savoir plus. Chapeau bas aux doubleurs originaux, Ryunosuke Kamiki (Taki) et Mone Kamishiraishi (Mitsuha), qui nous livrent une prestation exemplaire, toute en maîtrise et subtilité. On n'oubliera pas non plus les personnages secondaires, efficaces même s'ils sont inégalement développés.

Le chef-d’œuvre de Your name est aussi soutenu par une bande originale aux petits oignons, entrecoupée de chansons type générique d'anime. Les chansons sont très belles, collent bien au film, mais cassent un peu le rythme. Dommage. 

Malgré pas mal de petits défauts, Your Name n'en reste pas moins un bijou, une démonstration de maîtrise de la part de Makoto Shinkai. On ne demande qu'à en voir plus !

 

Portrait de Gaerynn
Gaerynn

Rédacteur avide de manga, comics et de pop culture en général. Bow-ties ares cool.

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire