LIVE
  • Prochain live : chaque mardi à 20h30

Les Maîtres de l’Univers : la date de sortie annoncée

La nouvelle est tombée : Sony a annoncé la sortie des Maîtres de l’Univers le 18 décembre 2019. Les nostalgiques des années 80 se souviennent certainement de l'opposition entre Musclor (He-Man en anglais) et Skeletor, personnages bodybuildés de dessins animés et jouets de la firme Mattel. La date de sortie du film est certainement approximative. Tout d’abord, les pointures de fin d’année 2019 ne se sont pas encore toutes déclarées : La Reine des Neiges 2 (27 novembre 2019), une comédie romantique chorale comme d’habitude, d’autres projets ? De plus, Sony devra trouver un nouveau réalisateur puisque McG (Charlie's Angels, producteur tv de Supernatural et Lethal Weapon) a quitté le projet.

Si l’annonce pourrait laisser indifférente, elle est dans la continuité de ce que la société américaine Mattel tente de réaliser avec Mattel Playground Productions. Depuis 2013, elle dispose d’un studio de production qui souhaite valoriser ses licences sous tous les formats et notamment des films au cinéma : Max Steel (2016) - un échec cuisant avec $6,3 M de recettes au box-office mondial -, Monster High (2017), Hot Wheels (2018), Barbie (2018).

Le thème des Maîtres de l’Univers est simple : le combat entre le bien et le mal sur la planète Eternia. Mais c’est son style qui a le plus marqué entre futurisme et médiéval, science et sorcellerie, surréalisme et un brin d’érotisme. Les fans de l’illustrateur Boris Vallejo comprendront. Le pouvoir du crâne ancestral et ses histoires naïves ont déjà fait l’objet d’un premier long-métrage en 1987. Le suédois Dolph Lundgren (Rocky IV, Universal Soldier, les Expendables) jouait alors le rôle de Musclor, un gage d’échec commercial et critique, et tous les effets de l’époque pre-CGI ont été employés. Le seul intérêt de ce film aura été d’offrir à Courteney Cox (Monica dans Friends), à 22 ans alors, son premier rôle notable.


1987...

Pour l’instant, aucun acteur n’a été officiellement annoncé. De son choix dépendra le ton du film : un clin d’œil au côté kitsch des Maîtres de l’Univers ou un effort de réinventer ce matériau avec le ton et les moyens de notre époque. Muscle et action en 2019 ? On pense forcement à Dwayne « The Rock » Johnson, candidat désigné d’office pour le rôle de Musclor. On espère qu’il trouvera mieux à faire. Son calendrier est d’ailleurs déjà bien rempli.

Portrait de MarquisDaily
MarquisDaily

Cinéphile, photoshoppeur et rédacteur en herbe

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire