LIVE
  • Prochain live : chaque mardi à 20h30

Super Bowl : une remontée pour l'éternité

Point d'orgue de la saison 2016 de la NFL, le Super Bowl LI (51) opposait les Falcons d'Atlanta aux New England Patriots. Alors que Matt Ryan et les siens cherchaient le premier titre de la franchise, Tom Brady lui, voulait décrocher une 5ème bague de champion et égaler le record de Charles Haley, qui était jusqu'alors le seul joueur avec 5 titres NFL. C'était donc avec énormément d'ambitions que les deux équipes montaient sur le terrain, pour nous offrir l'un des plus beau Super Bowl de l'histoire. 

Après quelques punts successifs (action durant la quelle l'équipe dégage le ballon pour que l'attaque démarre le plus loin possible), Atlanta ouvre le score dans le 2ème quart-temps grâce à Davonta Freeman

A partir de la, Atlanta accélère et rajoutera quelques points au compteur, grâce à une passe de Matt Ryan pour le rookie Austin Hooper et une passe interceptée de Tom Brady : 

Les équipes laissent place à Lady Gaga et se quittent le temps de la mi-temps sur le score de 3 à 21 pour Atlanta, une avance confortable pour les Falcons donc. Les Falcons recommencent sur les chapeaux de roues avec un nouveau touchdown, le troisième de Matt Ryan de la soirée..et le dernier.

Mené 3-28, les Patriots répondent quelques minutes plus tard grâce à leur premier TD de la soirée, en ratant néanmoins l'extra point. Remontée à bloc, la défense de New England mettra à mal Matt Ryan et son escouade offensive qui n'inscriront aucun point dans la dernière période, alors que Brady continuera sa remontée historique. Plus qu'une minute au chrono et les Patriots inscrivent un touchdown pour revenir 26 à 28. Ils se voient donc obligé de tenter une conversion à 2 points pour essayer de forcer les prolongations. S'en suivra un drive des Falcons rapidement conclu par une interception.

Avec la chance de leur coté, les Patriots décident de recevoir le ballon et donc d'attaquer. Un drive rapidement conclu et qui les proclamera champion du monde (si si) 2017. Alors qu'ils avaient déjà gagné le Super Bowl 49 en 2015 après avoir été mené de 10 points, un record à l'époque, New England nous a encore une fois offert un beau spectacle avec une remontée exceptionnelle de 25 points, du jamais vu ! 

Tom Brady s'inscrit donc un peu plus dans la légende avec un 5ème titre et l'un des plus beau Super Bowl de l'histoire et relance ainsi le débat sur son statut de G.O.A.T. (Greatest of all time = le meilleur de tout les temps). Si on pourrait croire qu'après ce titre Tom Brady puisse penser à la retraite. Il n'en est rien, le matin même du match on parlait d'une extension de contrat de 3 à 5 ans, ce qui pourrait pousser Brady à jouer jusqu'à ses 45 ans ! Si les fans peuvent s'en réjouir, c'est le jeune Jimmy Garoppolo qui voit la ses chances de venir le quarterback titulaire de l'équipe s'amincir. Il reste donc à Brady quelques années pour espérer grapiller un nouveau titre et asseoir définitivement le débat sur qui est le meilleur joueur de 

A 31 ans, il reste encore à Matt Ryan de belles années et quelques occasions d'accrocher un titre. Ils perdront néanmoins leur coordinateur offensif, Kyle Shanahan, devenu head coach des San Francisco 49ers. Il faudra cependant éviter le "Super Bowl hangover" (gueule de bois en anglais), qui peut toucher les équipes après un tel match. Comme on a pu le voir avec les Denver Broncos et Carolina Panthers, toutes deux absentes des playoffs après une apparition lors de la finale précédente.

Après la grande messe du football américain, il est temps pour les joueurs de se reposer jusqu'aux camps d'entraînements en juin et le début de la saison régulière en septembre prochain. Les mois à venir seront donc une longue période sombre sans football, mais avec une période de free agency qui s'annonce plus qu'intéressante !

 

crédits images : Forbes, NFL.com @Nfl @Nflnetwork

Portrait de Medjaii
Medjaii

« Make ten men feel like a hundred. » Rédacteur

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire