LIVE
  • Prochain live : chaque mardi à 20h30

L'art de la vente au cinéma

Certains d’entre vous travaillent peut-être dans des sociétés privées et vivent, comme moi, la pression de la clôture trimestrielle. Encore une semaine seulement pour atteindre ma cible. Et là, un regret : si j’avais suivi les recommandations offertes par le cinéma? Mon MA, BCD, Landing, Q+1 Pipeline, blablabla seraient-ils là où ils en sont ? Faut-il être un vendeur sympathique ou tyranniser son client ?

Voici quelques exemples qu'il faudrait probablement regarder en boucle.

Iron Man avec Robert Downey Jr. (2008) ou comment vendre missiles et champagnes, combinés

Le mot clé est « humbly »

Glengarry Glen Ross avec Alec Baldwin (1992) ou comment mettre les pieds sur la table, direct

Voici comment motiver une équipe de ventes… ou pas. Baldwin est impressionnant.

The Wolf of Wall Street avec Leonardo DiCaprio (2013), quand l'art devient une méthode précise, bien huilée pour enfumer le client

L’art du “Cold Call”

Jerry Maguire avec Tom Cruise (1996), quand voler les clients de ses collègues peut être une technique "payante"

Les clients de ses collègues pour "show them the money"

Portrait de MarquisDaily
MarquisDaily

Cinéphile, photoshoppeur et rédacteur en herbe

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire