Prochain live
  • Prochain live : chaque mardi à 19h

Les grandes sorties JV à venir

La fin d’année approche doucement et à l’horizon se profilent alors les grands titres dont les sorties sonnent pour beaucoup la fin d’une longue attente, que celle-ci cache une inquiétude pesante ou une excitation enfantine. Pour ne pas se perdre dans le méli-mélo de grandes dates, la rédaction revient aujourd’hui sur certaines d’entre elles.

LA GUERRE DES ÉTOILES PEUT COMMENCER

Avec son reboot de la célèbre marque Battlefront, Electronic Arts en avait déçu plus d’un. Une seule ère, des combats spatiaux absents et une politique de DLC bien trop contraignante ne semblaient cependant pas nuire au succès commercial du titre. Comme si l’éditeur nord-américain avait longuement planifié sa stratégie : sortir un opus à moitié complet sachant son succès garanti par la sortie en salles de l’Épisode VII puis commencer le développement d’une suite bien plus étoffée et donc attrayante.

Quoi qu’il en soit, on ne cachera pas notre plaisir certain de piloter des TIE Fighters, jouer le petit mais non moins puissant Yoda et fouler Jakku dans Star Wars Battlefront II. Nous y sommes, douze ans après la sortie d’un épisode 2 mémorable, il semblerait que la guerre des étoiles comme on l’imagine prenne enfin forme sous ses traits les plus impressionnants – Battlefront premier du nom était déjà une des plus belles réussites techniques, tant sur un plan graphique que sonore.

On trépigne d’impatience de former, entre amis, des escadrons d’X-Wings tels de grands gamins et foncer tête baissée entre les débris de l’Étoile de la Mort. Mettre à exécution sa stratégie en pleine bataille des clones. Ou encore entendre le doux son d’un sabre laser. Mais aussi, et c’est aussi un des très grands points forts de ce titre, de plonger dans une campagne solo alternant phases d’action et d’infiltration, scènes spectaculaires et révélations en tout genre aux côtés d’une soldat d’élite d’un Empire en cendres. Et pour couronner le tout, les DLC qui suivront la sortie seront gratuits.

Rendez-vous le 17 novembre sur PC, PS4 et Xbox One pour vous essayer à Star Wars Battlefront 2.

ASSASSIN’S CREED REMONTE AUX ORIGINES

L’autre grande sortie de cette fin d’année, c’est celle d’Assassin’s Creed Origins. Après deux ans d’absence sur consoles et PC, la licence revient en fanfare dans un épisode qui ose enfin sortir de ses propres sentiers battus. Dans l’Égypte antique, l’Assassin Bayek s’apprête à former la confrérie, expliquant par la même occasion certains mythes de la série : la vision d’aigle, la lame secrète, le symbole qui la représente – le dessous d’un crâne d’aigle selon certains dires -, etc.

Une récente bande-annonce en CGI mettait en scène de grands noms de l’époque. Jules César, Cléopâtre ou encore Ptolémée XIII seront de la partie et leurs desseins propres, dans un empire égyptien au bord de sa chute, laissent imaginer des missions plus politiques et, on l’espère, plus travaillées encore que dans les précédents opus. La direction RPG que prend Origins semble s’adapter convenablement à un titre dont le développeur entend laisser le joueur libre dans son exploration.

De jolies promesses donc mais pas de précipitation. Assassin’s Creed Origins nous dira si oui ou non Ubisoft a finalement réussi à changer sa série phare pour lui permettre de garder son titre d’incontournable.

Le jeu sera disponible le 27 octobre 2017 sur PC, PS4 et Xbox One.

BAGARRE EN 2.5D SUR DRAGON BALL FIGHTERZ

L’annonce d’un nouveau jeu Dragon Ball est toujours un joyeux moment pour qui est fan de versus fighting et du célèbre manga. Mais le gros plus de ce nouvel épisode, c’est sa direction artistique et son orientation « moins spectacle », plus compétitive.

La 3D qui donnait à de nombreux jeux Dragon Ball une saveur particulière – se balancer des combos et voir le terrain s’écrouler devant soi, c’était quand même drôle – est laissée de côté au profit d’une 2.5D très charmante. Les fans de l’animé seront ravis de voir que le trait choisi pour Dragon Ball FighterZ est similaire à celui de la série. Effets visuels, personnages et décors sont plein de charme quand tout s’agite sous vos yeux au gré de vos combos.

Misant sur un équilibrage presque parfait au détriment d’un casting plus limité que dans la plupart des précédents jeux, les développeurs d'Arc System Works propulsent l’univers dans le domaine compétitif. Un choix qui pourrait s’avérer payant dans un contexte où l’esport se fait tout doucement un nom auprès du grand public.

Si Dragon Ball FighterZ ne sera disponible qu'en février 2018, les plus chanceux pourront tester sa beta fermée dès ce samedi 16 septembre.

CALL OF DUTY WORLD WAR II : LE TITAN REVIENT

Après un enchaînement d’opus plus ou moins décriés pour leurs virées futuristes, le FPS par excellence débarque en novembre prochain et se présente comme un retour aux sources. Les conflits plus historiques ont montré leur attrait avec Battlefield 1 – après un Battlefield 4 et un Hardline critiqués – et c’est pourquoi les rumeurs puis la confirmation de ce nouvel opus d’Activision en a réjoui plus d’un.

Pourtant, à en voir les premières vidéos de gameplay filmées à l’occasion d’une bêta privée, rien de révolutionnaire ne pointe à l’horizon. Un gameplay similaire et un moteur graphique toujours trop faible contrastent avec des nouveautés bienvenues, bien que peu nombreuses. Il faut dire que le terrain compliqué de la guerre des FPS a été bousculé dernièrement par la montée en puissance d’un certain Overwatch. Si rien ne nous dit que Call of Duty World War II saura redorer le blason de la franchise, il est quasiment certain que celui-ci se vendre comme des petits pains.

Pour le savoir, il faudra attendre le 3 novembre 2017 pour sa sortie sur PC, PS4 et Xbox One.

LE RETOUR DE MARIO

La Switch ne sera pas en reste non plus puisque sort bientôt Super Mario Odyssey, les nouvelles aventures de la mascotte de Nintendo. Sa sortie est la bienvenue puisque les titres majeurs sur la plate-forme se compte sur les doigts d’une main : Zelda Breath of the Wild, une réédition de Mario Kart 8 et Rayman Legends, Splatoon 2 et Mario + Lapins Crétins Kingdom Battle.

Comment ne pas saluer les risques pris par les développeurs de la firme japonaise en constatant la tournure que prend ce Mario Odyssey. La grande mécanique de gameplay du titre repose sur la capacité de Mario à prendre le contrôle d’éléments du décor à l’aide de son chapeau, ce même chapeau qui lui servira également dans ses déplacements. Mais ce qui a surtout retenu l’attention, c’est la diversité des mondes à explorer. On note un fort contraste entre un monde sur le thème de la cuisine, aux couleurs chatoyantes, et celui d’une jungle dans un style plus réaliste. Pire encore, le monde New Donk, qui s’inspire de grandes métropoles, occupé par des personnages lambda.

On est franchement curieux à l’idée d’explorer nous-mêmes tout ceci et surtout d’expérimenter les nouvelles mécaniques, qui ne manquent pas d’idées, comme la possibilité de jouer un Mario en 2D pour accéder à de nouvelles zones – ce qui n’est pas sans rappeler un certain The Legend of Zelda : A Link Between Worlds.

Après Zelda et Splatoon 2, cet autre futur gros carton sera disponible le 27 octobre 2017 sur Switch.

CE N’EST PAS TOUT

Nous avons évidemment dû faire un choix en ne sélectionnant que certains titres. Beaucoup d’autres arriveront dans les prochains mois et en voici quelques-uns :

  • La première extension de Dishonored 2, La Mort de l’Outsider, sera disponible le 15 septembre 2017 sur PC, PS4 et Xbox One ;
  • Pour les possesseurs de Switch, joueur de Pokémon et amateur de combat (ça fait beaucoup de conditions), Pokkén Tournament DX, une réédition de Pokkén Tournament, sera disponible le 22 septembre 2017 ;
  • South Park : L’Annale du Destin, qui a récemment fait parler de lui pour l’absence des voix françaises officielles au casting du jeu, arrive le 17 octobre 2017 sur PC, PS4 et Xbox One ;
  • Premier DLC également pour Horizon Zero Dawn avec Frozen Wilds, disponible le 7 novembre 2017 sur PS4 ;
  • Need For Speed Payback signe le retour de la célèbre franchise automobile le 10 novembre 2017 sur PC, PS4 et Xbox One.
Portrait de Sunzed
Sunzed

Fan d'Emma Stone, amateur de game design et rédacteur principalement JV.

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire