LIVE
  • Prochain live : chaque mardi à 20h30

Metro Exodus, le FPS surprise

Ce vendredi 15 février 2019 est pour le moins chargé dans le petit monde du jeu vidéo. Quatre jeux plutôt médiatisés viennent en effet de débarquer sur nos consoles et un seul semble sortir vraiment du lot : Metro Exodus.

Il faut dire que la concurrence du jour s'est sérieusement pris les pieds dans le tapis. Qualifié de "jeu moyen" par Gamekult, Far Cry New Dawn fait dans le minimum syndical. De son côté, Crackdown 3 en a terminé avec son développement chaotique et se heurte à des critiques assassines qui lui reprochent d'être daté techniquement, bien que fun. Le dernier titre de la liste n'est autre que Jump Force, qui avait su susciter un grand intérêt lors de son annonce, les joueurs y voyant un nouveau Dragon Ball FighterZ mais avec les personnages japonais issus du magazine Shonen Jump (Bleach, DBZ, Naruto, One Piece...). Au final, Jump Force se noie dans le fan service sans réussir à proposer plus.

Metro Exodus est donc le grand gagnant dans le coeur sensible des critiques JV du monde entier. Le troisième volet de la franchise de Deep Silver s'offre de beaux retours, affichant un solide 84 sur Metacritic. L'IA à la ramasse est souvent pointée du doigt mais le scénario et le soin artistique porté au jeu font mouche. Le site français Gameblog l'a même qualifié de "meilleur FPS solo de ces dernières années" après lui avoir collé un 9.

On prête à ce nouveau Metro des graphismes superbes, et pour être beau, il l'est, le bougre. Dès les premières secondes de jeu, sa beauté visuelle saute aux yeux. Le mélange post-apocalyptique soviétique, hiver glacial et paysage urbain dévasté nous plonge dans une atmosphère très vite angoissante, un aspect vite accentué par la présence de brutales créatures mutantes et le manque évident de cartouches. 

Adaptation de la saga littéraire Metro de Dmitri Glukhovsky, Exodus nous propose de sortir des bas fonds de la ville, impitoyables, pour nous attaquer au monde extérieur, en quête d'un avenir. Comme on peut s'y attendre, le voyage n'aura rien d'une promenade de santé.

Le jeu sort sur Xbox One, PS4 et PC. Attention, sur ce dernier support, il s'agit d'une exclusivité Epic Games. Vous ne le trouverez donc pas sur Steam.

Portrait de Kere
Kere

« Je respire une fois sur deux, j’ai fait du sport. » Rédacteur en chef

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire