LIVE
  • Prochain live : chaque mardi à 20h30

Verdun : les tranchées à l'E3

Que dire de la Première Guerre mondiale qui n'est pas déjà été écrit ou filmé? Entre 1914 et 1918, le monde s'est transformé durablement. Il a vu des empires s'effondrer, des guerres s’industrialiser, des révolutions naitre et 18 millions de vies disparaitre. Des films comme Un long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre Jeunet, Les sentiers de la gloire de Stanley Kubrick ou encore Lawrence d'Arabie de David Lean offrent chacun un éclairage singulier sur ce conflit.

Verdun

Le jeu vidéo n’est pas en reste. Annoncé sur PS4 et Xbox One pour le 30 août, Verdun 1914-1918 de M2H et Blackmill est un FPS (« first-person shooter ») plongeant le joueur dans les combats de tranchée. Il s’inspire de la bataille entre français et allemands qui fit 690 000 morts entre février et décembre 1916. On commémore donc son centenaire. Son titre rappelle celui du recueil de témoignages de poilus « Verdun 1914-1918 » réunis par l’adjudant Jacques Péricard à qui on doit la formule « Debout les morts! ». Le ton est donné.

"L’enfer de Verdun” est capturé dans le jeu, déjà disponible sur PC depuis un an. Quel que soit le mode de jeu sélectionné (frontline ou deathmatch), il met l’accent sur le travail en équipe et les compétences de tir individuelles: pas d’arme automatique précise pour arroser la ligne d'horizon et une balle suffit à supprimer un adversaire. Les cartes rappellent le désert de boue et les labyrinthes caractéristiques de la bataille de Verdun. Dans la version PC du moins, elles n’incluent malheureusement pas de bâtiments ou encore moins de forts de Douaumont et Vaux comme dans la réalité. Dommage mais le réalisme, les armes d'époque et la tactique d'équipe sont bien là.

Battlefield 1
Battlefield 1: DICE, le studio suédois d'AE à l'oeuvre

Cette annonce fait suite à celle d’Electronics Arts concernant la sortie de Battlefield 1, ayant également lieu lors de la Première Guerre mondiale. Au vue de la franchise Battlefield, on peut s’attendre à une expérience plus affinée pour le joueur que celle proposée par Verdun 1914-1918: des cartes variées, un environnement destructible, une panoplie de véhicules terrestres et aériens à exploiter et un mode « campagne ».

Soldats Inconnus
Soldats inconnus: superbe, chargé d'émotion bien qu'un peu court

2014, centenaire du début du conflit, avait déjà vu la sortie d’un autre jeu mémorable: Soldats inconnus: Mémoires de la Grande Guerre. Réalisé par Ubisoft Montpellier, on y guide quatre personnages et un chien vers leur foyer au travers des champs de bataille. Ce jeu est à la fois un diversement, une leçon d’histoire et une bouffée d’émotion: rare et très différent des FPS traditionnels.

Portrait de MarquisDaily
MarquisDaily

Cinéphile, photoshoppeur et rédacteur en herbe

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire