Prochain live
  • Prochain live : chaque mardi à 20h30

Pose : le nouveau pari de Ryan Murphy

Le scénariste, producteur et réalisateur de Glee, American Horror Story et Feud se lance dans une nouvelle aventure créative. Produite par FX Productions, la série sera diffusée sur FX aux Etats-Unis et le pilote est programmé le 3 juin 2018. La saison 1 compte huit épisodes et les premiers d'entre eux ont été réalisés par Ryan Murphy lui-même.


Ryan Murphy (source : The Hollywood Reporter)

Ceux qui ont apprécié The Get Down se souviennent certainement de Thor et Dizzee assistant à un défilé de transsexuels dans un club queer de New York. Des mannequins dansaient et "voguaient" sur l'estrade au son disco des The Soul Madonnas. Imaginez donc cette scène et croisez-la avec Paris Is Burning, le film documentaire de Jennie Livingston dédié à la culture LGBTQ des bals ("ball culture"). Ils détournaient les défilés de mode classiques au profil d'un spectacle artistique, exubérant et compétitif. Ils constituaient également un message social d'une communauté en quête de reconnaissance et de respect.

Tel est le propos de Pose. Si la bande-annonce donne le ton de la série, elle alterne interviews et narration, une photo délavée propre aux années 80 et des plans dynamiques et saturés de rouge. La musique et la danse la rythmeront. La communication de la série insiste sur la présence inédite d'un grand nombre d'acteurs transsexuels afro-américains et latinos : le modèle de Gucci et Dior Indya Moore, Angelica Ross, Dominique Jackson et "plus de 50 personnages LGBTQ", selon Murphy. Leur aspiration et leur combat sont au cœur de la série.

Au casting également, Kate Mara, Evan Peters et James Van Der Beek. Ils représenteront une autre communauté iconique des années 80, celle des newyorkais d'origine caucasienne vivant dans le luxe. Leur exploration de l'univers glamour des "drag houses", aux antipodes des personnages qu'on les imagine être, sera certainement l'un des éléments clés de l'intrigue.

La fondation Half de Ryan Murphy a été chargée de la sélection des réalisatrices et réalisateurs, 50% d'entre eux étant issus des groupes démographiques laissés pour compte par le cinéma et la télévision, dont les transsexuels. Après Pose, Murphy travaillera en exclusivité pour Netflix mais s'est engagé à rester fidèle à ses principes. On espère que son combat qui attire tant l'attention des médias ira de pair avec une série de qualité, critiquée équitablement pour son scénario, sa réalisation et le jeu de ses acteurs. Pour l'instant, après 2min de bande-annonce, tous les indicateurs sont au vert.

Portrait de MarquisDaily
MarquisDaily

Cinéphile, photoshoppeur et rédacteur en herbe

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire