LIVE
  • Prochain live : chaque mardi à 20h30

NBA : Shaq a sa statue

Plus qu'un titre de MVP, une bague de champion ou des statistiques historiques, les joueurs de la NBA rêvent de statue. Etre immortalisé dans le bronze est un honneur auquel peu ont eu la chance d'accéder : Michael Jordan à Chicago, Wilt Chamberlain à Philadelphie, Bill Russell à Boston, Karl Malone et John Stockton à Salt Lake City, Dominique Wilkins à Atlanta. La ville de Los Angeles et sa principale franchise, les Lakers, ont un passé glorieux à défaut d'un présent flatteur. Rien de surprenant donc que la ville honore ses stars légendaires : Magic Johnson, Kareem Abdul-Jabbar, Jerry West (le logo de la ligue). Sous peu, ils seront accompagnés de Shaquille O'Neal, ex-pivot de l'équipe, quadruple champion et personnalité d'exception. Pour ceux qui ne suivent pas l'actualité sportive qu'il commente abondamment, son discours d'intronisation au "Hall of Fame" leurs montrera un homme haut en couleur.

Durant sa longue carrière, et surtout jusqu’en 2008, O'Neal a maltraité plus d’un pivot adverse. Il a été un joueur inarrêtable par sa force et sa mobilité. Les dunks rageurs dont il a assommé plus d’uns ont également eu raison de plusieurs panneaux de plexi-glace. C’est de cette posture dont Omri Amrany, sculpteur et peintre américain, s’est inspiré pour créer un Shaquille O'Neal de 2,70m, 540kg suspendu à trois mètres du sol à côté du Staples Center où jouent les Lakers : une gageure dans une région haute sismique. Son inauguration a lieu aujourd’hui en présence de Phil Jackson, Jerry West, Kareem Abdul-Jabbar et… Kobe Bryant qui peut s’attendre à un tel traitement dans quelques années.

Et sur les parquets de la NBA, le "Shaq Attack", c'était cela :

 

Portrait de MarquisDaily
MarquisDaily

Cinéphile, photoshoppeur et rédacteur en herbe

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire