LIVE
  • Prochain live : chaque mardi à 20h30

Dortmund et son match record

Alors que Lyon luttait pour gagner difficilement 0-1 sur le terrain du Petit Poucet Zagreb, deux équipes sont entrées dans l'histoire de la Ligue des Champions ce mardi 22 novembre. Elles ont en effet participé au match le plus prolifique de l'histoire de la compétition puisque douze buts ont été inscrits.

On a tendance à dire qu'en Bundesliga, l'important n'est pas la défense mais l'attaque, permettant ainsi au public allemand de voir moult buts chaque week-end de championnat. A domicile contre le Legia Varsovie, le BvB a confirmé cette tendance en inscrivant huit buts au pauvre Cierzniak, dont trois en 3 minutes (17', 18', 20'). Revenu de blessure, Marco Reus a marqué deux buts et fait trois passes décisives. De son côté, le Français Ousmane Dembélé a fait taire les critiques alors que le milieu japonais Kagawa est redevenu le métronome qu'il était avant de partir en Angleterre, tout comme Sahin.


Dembélé, Kagawa, Reus : un trio, un match, six buts, six passes décisives.

Mais ce match fut aussi celui de la solidarité et il ne faut pas l'oublier. Conscient que Cierzniak traversait l'enfer, le portier du Borussia, Weidenfeller, a décidé d'ouvrir également une porte ouverte dans ses cages, encaissant quatre buts. 

Avec douze buts, ce match dépasse le record de Monaco - La Corogne et son 8-3 en 2003. 

Derrière ce beau spectacle, l'équipe de Tuchel confirme qu'elle est une des plus belles attractions de cette Champions League et un vrai client pour la victoire finale.

Portrait de Kere
Kere

« Je respire une fois sur deux, j’ai fait du sport. » Rédacteur en chef

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire