LIVE
  • Prochain live : chaque mardi à 20h30

Le Bat blues de Ben Affleck

Que serait une bonne semaine sans une mauvaise nouvelle affectant le DCEU. Alors que le scénario n'est toujours pas fini, Ben Affleck vient de renoncer à la réalisation du film solo The Batman à travers un communiqué : 

"Certains personnages tiennent une place spéciale dans le coeur de millions de gens. Jouer ce rôle demande de la concentration, de la passion et la meilleure performance que je puisse faire. Il est devenu assez clair que je ne pouvais pas faire ces deux boulots [réaliser et jouer] au niveau requis. Avec le studio, j'ai décidé qu'il valait mieux trouver un réalisateur avec qui collaborer sur le projet. Je suis toujours engagé dedans, le film se fera, mais nous cherchons actuellement un réalisateur. Je reste entièrement dévoué au projet et me réjouis de donner vie au personnage de Batman pour les fans du monde entier."

Alors qu'il avait confirmé qu'il réaliserait bien le film il y a quelques semaines, c'est donc un nouveau coup dur pour la Warner qui comptait sur Affleck pour porter le projet. Il restera malgré tout scénariste et producteur du film. Film dans lequel Batman devrait être confronté à Deathstroke (Joe Manganiello), première apparition du personnage au cinéma après avoir été porté à l'écran par Manu Bennett dans la série Arrow. Il avait été dévoilé par Affleck sur son compte Twitter personnel, créant l'émoi sur la toile : 

D'après les sources de Variety, cette décision ne serait pas en rapport avec le récent échec de Live by Night, dernière réalisation d'Affleck sortie il y a quelques semaines. Le studio soutient d'ailleurs sa décision :

"Warner Bros soutient entièrement la décision de Ben Affleck et reste dévoué à travailler avec lui dans le but de porter le film solo de Batman à l'écran."

Sujet de nombreuses moqueries depuis des années, il remontait doucement la pente à travers ses diverses réalisations (Gone Baby Gone, The Town, Argo). Il subit aussi bon nombre de critiques suite à son annonce dans le rôle du Batman, pointé du doigt pour sa piètre performance dans Daredevil.

A tout ceci, il faut rajouter les nominations d'Affleck aux Razzies awards pour Batman v Superman, injustifiées si l'on compare avec Suicide Squad qui n'est pas nommé une seule fois par les razzies. Mark Hughes du magazine Forbes, suggérait que le blues de Ben Affleck pourrait être plus important encore et qu'il irait jusqu'à renoncer à jouer à nouveau le Caped Crusader. Si lui même n'y croit pas trop, il indique toutefois que les chances qu'il quitte définitivement le rôle ont légèrement augmentées. 


Après les singes, la chauve-souris ?

Si le successeur n'a pas encore été annoncé, le favori semble être Matt Reeves, réalisateur des deux derniers opus de la nouvelle franchise La Planète des Singes. De son côté, James Gunn voudrait voir Jeremy Saulnier (Green Room) aux commandes du film. On pourrait aussi imaginer que Gavin O'Connor puisse reprendre le flambeau, quelques mois après la sortie de Mr Wolff et dans le quel il a déjà dirigé Ben Affleck et J.K. Simmons (le futur James Gordon), dans un film aux nombreuses similarités avec Batman. Si Zack Snyder semble aussi figurer dans les candidats potentiels, il semble peu probable de le voir rempiler pour un 4ème film du DCEU consécutif, surtout si il doit aussi réaliser le 2ème opus de Justice League. Denis Villeneuve, l'un des favori, est à écarter également suite à son engagement avec Legendary pour réaliser de nouvelles adaptations de Dune.

C'est donc un début d'année 2017 difficile pour DC Films. A peine sorti d'une année 2016 compliquée suite aux sorties de Batman v Superman et Suicide Squad dont les problèmes de productions furent nombreux, les voilà à la recherche d'un nouveau réalisateur. Un poste qu'il faut également combler pour le film Flash, qui a perdu successivement deux réalisateurs, scénarisé par Phil Lord & Chris Miller. Wonder Woman, qui avait également perdu son premier réalisateur, souffre actuellement de très mauvais bruits de couloirs quant à la qualité du film.

sources : Variety, Forbes

Portrait de Medjaii
Medjaii

« Make ten men feel like a hundred. » Rédacteur

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire