Prochain live
  • Prochain live : chaque mardi à 19h

Les résultats des Emmy Awards 2017

Les résultats sont tombés... Cette nuit (à 02h00 heure française), Stephen Colbert a lancé en musique la 69ème cérémonie des Emmy Awards. Durant un long monologue humoristique, il a notamment taclé le président américain Donald Trump et rappelé que la liste des nommés était culturellement très diversifiée. Une coutume désormais lors des cérémonies américaines d'awards. Puis, les lauréats ont tour à tour reçu leur statuette. Faisons le point :

The Handmaid's Tale et Big Little Lies se régalent...


L'équipe de The Handmaid's Tale et l'écrivaine de l'œuvre originale, Margaret Atwood

Les bookmakers l'avaient pressenti. The Handmaid's Tale a bel et bien remporté la catégorie phare de la soirée : celle de la "Meilleure série dramatique". Elle devance notamment la récente et populaire série This is Us et les mastodontes que sont Westworld et Stranger Things. Un succès mérité pour cette série intense et sa palette de personnages féminins forts. 


Elisabeth Moss (à gauche) et Ann Dowd (à droite), toutes deux très émues

Preuve en est, Elisabeth Moss et Ann Dowd empochent chacune une récompense pour leur rôle dans la série d'Hulu. La neuvième nomination est donc la bonne pour la première susnommée, qui repart enfin avec un Emmy, celui de la "Meilleure actrice dans une série dramatique". C'est une première aussi pour Ann Dowd qui s'empare de celui de la "Meilleure actrice secondaire dans une série dramatique". La rafle de prix ne s'arrête pas là puisque The Handmaid's Tale repart avec ceux du "Meilleur scénario" et de la "Meilleure réalisation" pour l'épisode Offred (le pilote de la série). Une pensée enfin pour Alexis Bledel qui rentre chez elle avec l'Emmy de la "Meilleure actrice invitée dans une série dramatique" pour son rôle d'Ofglen.


Nicole Kidman et Reese Witherspoon, tout sourire avec le succès de Big Little Lies

Dans la catégorie des mini-séries, on s'attendait à un duel serré entre The Night Of et Big Little Lies. Au final, il a largement penché en faveur de cette dernière. La série créée et réalisée par Jean-Marc Vallée glane cinq statuettes dont une pour la "Meilleure réalisation". A l'exception de celle du "Meilleur acteur" remportée par Riz Ahmed (The Night Of), Big Little Lies s'accapare le reste des récompenses d'interprétation : "Meilleure actrice" pour Nicole Kidman, "Meilleur second rôle masculin" pour Alexander Skarsgård et "Meilleur second rôle féminin" pour Laura Dern. Chapeau !


Kidman - Skarsgård - Dern : trio gagnant pour la série d'HBO

Enfin, pour être tout à fait complet à propos des mini-séries/téléfilms, on n'oubliera pas les deux awards remis à Black Mirror pour l'épisode San Junipero ("Meilleur téléfilm" et "Meilleur scénario").

Comédies : SNL cartonne, Veep et Atlanta au coude-à-coude...


Kate McKinnon et Alec Baldwin : les Clinton et Trump de Saturday Night Live

Saturday Night Live a beau ne pas être une série TV, cela n'empêche pas l'Académie de nominer les comédiens de l'émission dans les mêmes catégories que les acteurs de séries classiques. Kate McKinnon et Alec Bladwin se sont donc retrouvés avec un Emmy dans la poche, respectivement celui du "Meilleur second rôle féminin dans une série comique" et du "Meilleur second rôle masculin". Ils le doivent pour leur prestation en tant qu'Hilary Clinton (entre autres) et que Donald Trump dans des sketches du SNL. Ajoutez à cela un troisième trophée pour le programme de NBC comme "Meilleure émission de divertissement à sketches" et vous obtenez un beau palmarès pour cette année.


Match nul entre Atlanta, la série de Donald Glover et Veep, celle de Julia Louis-Dreyfus

Deux partout ! C'est le score final du match Veep - Atlanta. En effet, Veep a mis la main sur deux Emmys importants : ceux de la "Meilleure série comique" et de la "Meilleure actrice dans une série comique" pour Julia Louis-Dreyfus (son sixième en six nominations pour ce rôle, un record !). Atlanta n'a pas abdiqué puisque la série de FX obtient les prix du "Meilleur acteur dans une série comique" et de la "Meilleure réalisation", les deux revenant directement à Donald Glover. En même temps, quand on est le créateur, l'un des réalisateurs et scénaristes et surtout l'acteur principal de la série, c'est assez logique.

Pour ne pas faire de jaloux, Master of None s'est emparée de la statuette du "Meilleur scénario" pour l'épisode Thanksgiving, écrit par Aziz Ansari et Lena Waithe. On les retrouve d'ailleurs tous deux dans la série.

Enfin...


On ne les voyait pas forcément gagnants et pourtant...

Déjà récompensé l'an dernier pour son second rôle dans American Crime Story : The People v. O.J. Simpson, Sterling K. Brown enchaîne cette année avec celui du "Meilleur acteur dans une série dramatique" pour son rôle dans This is Us. John Lithgow alias Winston Churchill dans The Crown s'offre lui l'Emmy du "Meilleur acteur secondaire dans une série dramatique". La série de Netflix ne repart pas bredouille !

Vous l'aurez compris, la cérémonie s'est donc montrée très ouverte. Mais attention, dès 2018, Game of Thrones fera son retour parmi les nommés. Et il est fort probable que les débats soient vite clos....

Crédits Photos © : Invision/AP (site des Emmys)

Portrait de Kunaiman
Kunaiman

Allergique aux spoilers | Apprenti Rédacteur

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire