Prochain live
  • Prochain live : chaque mardi à 20h30

A Private War : correspondante de guerre

Marie Colvin était une journaliste émérite du London Sunday Times. Elle a couvert de nombreux conflits entre 1985 et 2012, au Liban, en Israël, Libye, Iraq, Tchétchénie, au Kosovo, Sri Lanka, Timor oriental. En février 2012, après s'être infiltrée en Syrie dans la ville de Homs, elle a été tuée par l'armée régulière syrienne. Un journaliste français qui l'accompagnait, Rémi Ochlik, fut aussi tué, et son photographe, Paul Conroy, blessé à la jambe. D'après la BBC, plus de 200 journalistes sont morts durant les sept premières années de cette guerre.

Dans A Private War, Rosamund Pike incarne Marie Colvin jusqu'à imiter fidèlement ses intonations de voix. On comprend l'envie de l'actrice anglaise d'interpréter la célèbre correspondante de guerre. Elle fut une figure remarquable du journalisme, qualifiée de courageuse et d'indépendante. Elle fut d'ailleurs primée à plusieurs reprises. On notera également que Rosamund Pike joue à nouveau dans un film concernant les conflits contemporains après Opération Beyrouth de Brad Anderson. Il vous est d'ailleurs recommandé.


Marie Colvin, interprétée par Rosamund Pike : une journaliste respectée et récompensée

Alors que les conflits ne manquent malheureusement pas, A Private War s'interroge sur la recherche de la vérité en temps de guerre. Lorsqu'elle est sanguinaire et complexe, comment en parler sans y perdre son humanité ? La solution semble être l'intégrité d'une journaliste et le sacrifice qu'elle réalise en s'engageant sur le terrain. La bande-annonce donne cette impression. Elle ne fait pas pour autant de Marie Colvin une héroïne hollywoodienne et cela est rassurant. Les interviews réelles de la journaliste qu'on trouve sur YouTube évoquent précisément ses doutes et son sens de la mesure.

La guerre en Syrie sévit encore. Dans ce contexte, certains ne manqueront de douter des intentions du film, par exemple au sein du gouvernement syrien. En effet, aux Etats-Unis, un procès est en cours contre lui. Il est accusé d'avoir ciblé des journalistes, dont Maria Colvin, en les localisant via leur téléphone satellitaire. L'avocat de la famille Colvin affirme disposer de preuves. Seront-elles utilisées dans le film ? Selon la bande-annonce, oui. A suivre dans les mois à venir.

Au casting : Jamie Dornan (exit la série des Cinquante nuances), Stanley Tucci, Tom Hollander, Jérémie Laheurte. On doit la réalisation à Matthew Heineman (Cartel Land, City of Ghosts). La date de sortie en salles en France n'est pas encore communiquée. Le film sortira le 16 novembre 2018 aux Etats-Unis.

Portrait de MarquisDaily
MarquisDaily

Cinéphile, photoshoppeur et rédacteur en herbe

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire