LIVE
  • Prochain live : chaque mardi à 20h30

Jason Bourne: notre critique vidéo

Nous vous avions parlé du dernier opus de la saga Jason Bourne dans un article précédent. BigB et Kere ont vu le film et vous proposent leur analyse, tant du scénario que la technique de réalisation utilisée par Paul Greengrass. On lui doit déjà les épisodes de 2004 et 2007 ainsi que les excellents Green Zone avec Matt Damon et Captain Phillips avec Tom Hanks et Barkhad Abdi. Autant dire qu'il maitrise le film d'action et de suspense. 

Matt Damon reprend le rôle de Jason Bourne qui a tant marqué le genre lors de la décennie 2000 et a donné un coup de vieux à James Bond. Le casting que nous évoquions déjà est bien présent. Il faut aussi noter la performance de Riz Ahmed et à nouveau de Julia Stiles. Filmée à Ténérife (en lieu et place d'Athènes), Las Vegas, Londres, Berlin et Reykjavík, l'histoire reprend la formule qui a fait son succès: une quête d'identité, un appareil d'état sans scrupule et des scènes d'action très nerveuses.


Vincent Casel (l' "asset" adverse), Alicia Vikander (l'ambitieuse agent de la CIA Heather Lee) et Riz Ahmed en pseudo Mark Zuckerberg

Les performances du film au box-office mondial sont pour l'instant correctes. En moins de quatre semaines d'exploitation, la recette s'élève à 280m$ pour un budget estimé à 120m$. Les aventures de Jason Bourne et Aaron Cross, un autre fugitif de la CIA interprété par Jeremy Renner en 2012, se poursuivront vers 2018 avec Renner seul et probablement dans un cross-over entre les deux personnages plus tard.

 

Portrait de MarquisDaily
MarquisDaily

Cinéphile, photoshoppeur et rédacteur en herbe

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire