LIVE
  • Prochain live : chaque mardi à 20h30

HBO signe une mini-série sur la catastrophe de Tchernobyl

Le sujet est lourd comme un atome d'uranium, l'atmosphère de la bande-annonce plus menaçante qu'un ciel chargé de poussières radioactives. En avril 1986, lorsque la centrale nucléaire de Tchernobyl explose, rien n'appelle effectivement à l'optimisme. L'Europe et l'Union Soviétique en déliquescence font alors face à un accident sans précédent. La bande-annonce donne le ton : la grande histoire, les drames familiaux et les enjeux politiques s'entrecroisent.


Boris Shcherbina (Stellan Skarsgård), gris comme le ciel de Tchernobyl

La mini-série de cinq épisodes couvre la catastrophe, les tentatives d'étouffement de ses conséquences et l'abandon de la ville avoisinante, Pripiat. Elle est le fruit d'une co-production de HBO et Sky et sera diffusée à partir du 6 mai 2019 sur HBO et du 7 mai sur OCS. Parmi le casting, pas un seul russe ou ukrainien mais une belle collection d'acteurs comme Jared Harris (Mad Men, The Crown, Sherlock Holmes: A Game of Shadows), la légende Stellan Skarsgård, Emily Watson (Breaking the Waves, Oranges and Sunshine), Paul Ritter (Hannibal Rising, Friday Night Dinner). La série a été écrite par Craig Mazin, plus connu pour ses comédies. Il est par exemple le scénariste les Very Bad Trip. On doit la réalisation au suédois Johan Renck, célèbre pour ses publicités et vidéos musicales, mais également derrière la caméra de quelques épisodes de Breaking Bad, Vikings, Fear The Walking Dead.

Selon Wikipédia, en décembre 2017, il restait en onze réacteurs RBMK encore en opération dans le monde, un modèle similaire à celui de la centrale nucléaire de Tchernobyl.

Portrait de MarquisDaily
MarquisDaily

Cinéphile, photoshoppeur et rédacteur en herbe

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire