LIVE
  • Prochain live : chaque mardi à 20h30

Bollywood: la gravitation n'est pas universelle

On doit à l'Inde un savoir-faire scientifique majeur et des apports essentiels aux mathématiques: le zéro, la numération décimale, les différentielles et les intégrales... Et pourtant, Bollywood, surnom de la production cinématographique indienne, semble parfois négliger son héritage. Le Hollywood américain n'est pas en reste quand il s'agit de bafouer des lois universelles. Mais Bollywood force le trait avec tant de conviction qu'on soupçonnerait presque les réalisateurs de films d'action de vouloir nous faire rire autant que palpiter.

Voici de quoi faire se retourner Newton et tant d'autres dans leur tombe.

 

Leçon 1: marcher sur les fondamentaux de la dynamique et de la balistique

 

Leçon 2: malmener la force centrifuge (lien ici)

 

Leçon 3 (à nouveau proposée par l'acteur Ajay Devgn, maître en la matière): réinventer le principe de l'action et de la réaction tout en courant comme une gazelle

 

Leçon 4 (Nandamuri Balakrishna aux commandes): en plus de reste, reconsidérer la limite d'élasticité de l'acier et des os

 

Portrait de MarquisDaily
MarquisDaily

Cinéphile, photoshoppeur et rédacteur en herbe

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire