LIVE
  • Prochain live : chaque mardi à 20h30

Type-0 et Ariana Grande sur Final Fantasy Brave Exvius

Jeu mobile à succès, Final Fantasy Brave Exvius continue de s'enrichir régulièrement avec l'ajout de contenu et mises à jour temporaires, des événements qui occupent et dévorent la précieuse endurance de ses nombreux joueurs.

Jusqu'au 27 janvier, c'est Final Fantasy Type-0 qui est à l'honneur avec l'aventure "Akademeia" qu'il ne faut pas rater. En effet, elle donne en grande quantité une monnaie qui s'échange auprès du Roi Mog contre des ressources recherchées, à l'image des Pampa, des mégalithes et surtout des matériaux d'éveil. Voilà l'opportunité rêvée de monter vos personnages en six étoiles. Outre cet événement, de nouvelles invocations sont de la partie, dont Ace, un des meilleurs mages actuels avec Dark Fina, et la nouvelle coqueluche des supports, Seven. Présentation en images !

Demain, le 19 janvier, c'est un autre événement qui va débuter sur le jeu et il est très original puisqu'il met en avant la chanteuse Ariana Grande. Cette dernière sera au coeur du "Dangerous Woman Tour" et deviendra un personnage accessible très facilement. L'objectif ici sera de débloquer des matériaux spécifiques d'éveil pour la monter 6 étoiles ainsi que de l'équipement, celui des photos promotionnelles (cf photo d'en-tête d'article).

L'utilité de cet event m'échappe au plus haut point, car il ne semble pas que la chanteuse plaise particulièrement au public du jeu, ni même qu'elle attirera ses fans sur le free-to-play de Square Enix. Vous pouvez toujours l'ignorer cordialement si cela vous chante et continuer d'attendre patiemment les mises à jour sur Final Fantasy X (prochainement), Final Fantasy VII et Final Fantasy VIII.

Notez que l'invocation du moment "Fina Obscure" disparaîtra le 20 janvier à 8h59. Il ne vous reste que peu de temps pour attraper cette redoutable magicienne, solidement cramponnée dans mon cinq majeurs. Luluka est également une très bonne healeuse, jouant des coudes avec Refia.

Portrait de Kere
Kere

« Je respire une fois sur deux, j’ai fait du sport. » Rédacteur en chef

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire