Prochain live
  • Prochain live : chaque mardi à 20h30

Quatre animes à suivre ce printemps

On ne va rien vous cacher, la saison d'hiver a été particulièrement plate en matière d'anime. L'année dernière nous avait livré de bonnes expériences comme ErasedAjin, ou les secondes saisons de Assassination Classroom et Haikyu!!. Cependant, ces derniers mois... Pas grand chose de notable à se mettre sous la dent, hélas.

Mais le printemps prochain va largement compenser ce petit passage à vide. Au programme: du vieux, du neuf, mais une bonne poignée de hits en puissance. Voici quatre de nos meilleures suggestions pour vos beaux yeux.

Capes et collants: le retour de My Hero Academia

Vous l'aurez vu, chez Cult'N'Click, on est plutôt fan de MHA, le shônen baston de Horikoshi Kohei sur le thème des super-héros. Que ce soit en manga ou en anime, amateurs du genre, vous ne pouvez pas passer à côté. Si vous ne savez pas par où commencer, Kere et BigB se feront un plaisir de vous introduire.  
Après une première saison plus que réussie mettant en place un univers coloré et des personnages attachant, on attend la suite avec impatience ! Cette saison 2 portera majoritairement sur un tournoi, un incontournable du shônen, mais ne vous y trompez pas, les clichés en prennent pour leur grade !

L'homme est le pire des monstres de la saison 2 Attack on Titan

L'anime sensation de 2013 est lui aussi de retour. Plus de guerriers virevoltants sur les toits, plus de combats titanesques (heh), un brin de complots politiques... Tout est là pour nous offrir un suite spectaculaire ! En espérant ne pas avoir à attendre quatre ans de plus pour une saison 3...

Les Titans et les super-héros ont du se mettre d'accord, puisque les deux animes reviennent à la même date, le 1er Avril.

Tsugumomo, l'inconnue dans l'équation

Il est vrai qu'en plus de ne pas donner de mine, ce nom, Tsugumomo ne vous dira sûrement rien. Ce manga de Hamada Yoshikazu n'a en effet jamais passé les frontières du Japon.

Tsugumomo, ça parle de quoi ? les prémices sont simples. Le héros, Kazuya, se retrouve embarqué dans une histoire de chasseurs de démons lorsqu'il apprend que son trésor, une ceinture de kimono traditionnel, est une arme magique qui peut s'incarner en jeune femme. 

Mais là ou Tsugumomo se démarque c'est qu'à cette histoire générique à souhait, l'auteur ajoute une composante ecchi (de la nudité, sans tomber dans la pornographie) pour un tout qui fonctionne parfaitement. L'action est percutante, le rythme est bien dosé et les scènes osées ne sont pas de mauvais goût. Rien ne semble forcé, puisque le manga s'assume totalement. En fait, Tsugumomo, c'est tout ce que Fairy Tail aurait pu devenir.

Sauf que là, on parle du manga. Et même les meilleurs mangas peuvent louper leur adaptation (hello, Toriko !). La bande-annonce semble nous montrer que l'anime respecte la qualité graphique du manga, mais si la censure (bien que nécessaire) n'est pas bien gérée... On court à la catastrophe, façon Prison School. Et c'est pas beau à voir.

Boruto, le pas de trop ?

On va pas vous faire l'affront de vous présenter Naruto... Après la fin du manga, son auteur Masashi Kishimoto a développé les bases d'un spin-off centré sur le fils du héros, Boruto, et la nouvelle génération de ninjas.

Boruto a déjà eu le droit à son film d'animation, il y a deux ans, et à son manga, dessiné tous les mois par l'un des anciens assistants de Kishimoto, Mikio Ikemoto. Mais est-ce que ce ce nouvel anime par Studio Pierrot (Déjà à l'oeuvre sur Naruto, producteur de Tokyo Ghoul) sera capable d'apporter du neuf, sans faire de la redite sur le film et le manga ? Affaire à suivre.

Tsugumomo et Boruto n'ont pas encore de dates de sortie fixes, mais les deux arriveront au mois d'Avril également.

Portrait de Gaerynn
Gaerynn

Rédacteur avide de manga, comics et de pop culture en général. Bow-ties ares cool.

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire