LIVE
  • Prochain live : chaque mardi à 20h30

Flamber à la machine à café : le cinéma gratuit

- "La culture suit les lois du marché. Tout a un prix, tu sais..."
- "Oui mais non mais oui."
- "Que veux-tu dire, Cardell ?"
- "Beleck, mec, je vais te montrer un truc ou deux."

Cardell, hipster en chef, puits de savoir, dis-nous tout l'accès gratuit à la culture, la vraie.

 

Leçon 5 : Regarder les films de 1930 disponibles gratuitement sur Open Culture
Niveau de difficulté : 3/5 (faut trouver le temps)

Hipstomètre : 4/5 (du noir-et-blanc, des films sans sous-titres, tout ce qu'on aime)

La gratuité de la culture, qui plus est sur Internet, fait l'objet d'âpres débats. Sans prétendre maîtriser les termes des lois européennes et internationales, disons que le principe général accorde à l'auteur d'une œuvre des droits de propriétés intellectuelles dès sa création et sur une durée de 70 ans après son décès. Sur cette base, le site Open Culture recense et classifie les sources de contenu culturel (films, livres, cours universitaires) disponibles sur la toile, en respect desdites lois. Chose que nous ne pouvons pas vérifier dans le détail...

La section cinéma du site est particulièrement intéressante. On y trouve des œuvres très variées dans différentes catégories :

  • Comédies et films dramatiques,
  • Films noirs,
  • Westerns,
  • Films d'arts martiaux,
  • Films muets,
  • Documentaires.

Impossible de regarde l'ensemble du contenu proposé. Plus de 1100 films sont à disposition et il vous faudra être curieux, voire audacieux, pour profiter cette source incroyablement riche. Certes, le MCU et la dernière série de Netflix vous attendent mais il est bon de se faire un peu violence de temps à autre et d'apprécier les œuvres aux origines du cinéma que nous aimons, aujourd'hui. Voici un échantillon très modeste de suggestions dont vous pourriez profiter :

  • Solaris de Andreï Tarkovski (1ere et 2eme parties) : avant d'être la version hollywoodienne de Steven Soderbergh avec George Clooney et Natascha McElhone, ce film fut une adaptation russe du livre de Stanislaw Lem datant de 1972. Contemplative, elle n'est pas faite pour tous mais le style de Tarkovski a inspiré plus d'un réalisateur dont Alejandro Inarritu,
  • Nabokov on Kafka (1989) de Peter Medak avec Christopher Plummer dont l'interprétation n'est pas sans rappelée l'intensité de Robin Williams dans Le Cercle de Poètes Disparus, selon l'article d'Open Culture,
  • Des court-métrages de Tim Burton dans une série intitulée The World of Stainboy,

  • Zéro de conduite de Jean Vigo : ses mauvais garçons, indisciplinés et facétieux, ont valu au film d'être censuré en France jusqu'en 1946,
  • Le classique Metropolis de Fritz Lang (1927), judicieusement commenté en anglais,
  • David Bowie - Sound and Vision, un documentaire d'une heure trente de 2002 sur l'artiste iconique anglais, décédé en 2016

Cardell vous a montré la voie. A vous d'en profiter.

Portrait de MarquisDaily
MarquisDaily

Cinéphile, photoshoppeur et rédacteur en herbe

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire