Prochain live
  • Prochain live : chaque mardi à 19h

Devilman Crybaby : la bombe anime signée Netflix

On devrait pourtant le savoir, depuis le temps. Avec Netflix, tout peut arriver et des pépites peuvent sortir de nul part (Sense8The End of the F***ing World pour ne citer qu'eux). Pourtant, la plateforme de streaming a toujours été timide quant à produire de purs animes japonais.

Cet anime de dix épisodes est réalisé par Masaaki Yuasa, une personnalité connue seulement des puristes. Devilman Crybaby est une modernisation du manga Devilman de Go Nagai, un grand classique... des années 70, qui ne s'est jamais bien exporté en occident malgré plusieurs adaptations animées : un véritable sous-marin nucléaire. C'est dans ce contexte qu'est sorti Devilman Crybaby le 5 janvier dernier avec une certaine discrétion. Deux semaines plus tard, tous les amateurs d'anime en parlent, du petit twittos anonyme à Pewdipie : Devilman Crybaby est une bombe. 


Devilman n'a jamais été aussi massif et bestial que dans cette nouvelle adaptation.

La métaphore explosive est des plus pertinentes. Devilman Crybaby est une oeuvre qui choque. Peu d'animes ont autant mérité leur mention "pour public averti". Devilman Crybaby brise tous les tabous pour nous montrer les plus bas instincts de la race humaine qui ouvrent la porte à tous les démons ; littéralement. Elle raconte l'histoire d'Akira, un adolescent timide et pleurnichard. Il est un soir entrainé par son ami d'enfance et archéologue de renom, Ryo, dans une chasse aux démons. Elle les mène à une rave party qui tourne vite au sacrifice satanique. Un puissant démon prend la possession d'Akira mais le jeune homme parvient à reprendre le dessus et maîtriser ce pouvoir.


Une scène de rave pleine de débauche qui annonce directement la couleur. Mention spéciale à la bande-son complètement dingue !

L'esprit shônen semble prévaloir. On s'attend à un schéma classique où le héros improbable utilise ses nouveaux pouvoirs pour combattre le feu par le feu. Et c'est ce qui nous est offert... jusqu'à un certain point. Tout part très vite en cacahuètes de la meilleure des façons. A la façon des Noces Pourpres ou de l'Eclipse, Devilman Crybaby vous fera hurler et, sûrement aussi, réfléchir. 

Après, il faut avouer que l'anime ne va pas plaire à tout le monde. Entre le style graphique au mieux stylisé, au pire rudimentaire et le caractère WTF de l'histoire qui fonce sans jamais s'arrêter... Mais Devilman Crybaby ne laissera personne indifférent, c'est certain.


Devilman Crybaby jouit d'un cast de seconds rôles très attachants qui laissent l'anime respirer un minimum

Portrait de Gaerynn
Gaerynn

Etudiant en Anglais, je passe mes amphis à lire des comics. Et des manga. Et pleins d'autres trucs. J'adore les bowties et le thé vert à la menthe.

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire