LIVE
  • Prochain live : chaque mardi à 20h30

Designated Survivor: notre critique vidéo

Les élections présidentielles américaines actuelles offrent un spectacle bien étrange. Pourtant, le fonctionnement de la vie politique de ce pays est si souvent traité dans les séries tv (The West Wing, House of Cards, Homeland, The Newsroom...) et couvert par les médias qu'il en devenu familier. Une nouvelle surprise vous attend peut-être: un mécanisme peu connu de la présidence américaine devient le socle de la nouvelle série de ABC, Designated Survivor.

Que se passerait-il si le président en exercice, son vice-président, les membres importants de son gouvernement et les élus du congrès venaient à tous disparaitre au même instant? Qui prendrait la relève? En a-t-il les compétences? Comment le chef de cabinet de la maison blanche et son personnel réagiraient-il? Et le monde, s'arrêterait-il de tourner pour autant?


Tom Kirkman (Kiefer Sutherland) en survêtement pour prêter serment

Telles sont les prémisses originales de cette nouvelle série dont la première saison a débuté le 22 septembre 2016. Elle compte 22 épisodes d'une durée de 40min. Au casting: Kiefer Sutherland en simple ministre du logement propulsé au sommet de l'état, la captivante Natascha McElhone en "First Lady", Adan Canto dans les coulisses de la maison blanche, Italia Ricci, Kal Penn et Maggie Q.

Accompagné de notre troller en chef BigB, Kere nous présente le pilote de la saison dans cette vidéo. Il a rencontré un succès certain avec 10 millions de spectateurs américains en direct (plus de 17 millions avec les rediffs) et un 8,4/10 respectable sur IMDB. Les épisodes suivants sont jusqu'à présent sur la même lancée. A suivre donc.

Portrait de MarquisDaily
MarquisDaily

Cinéphile, photoshoppeur et rédacteur en herbe

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire