LIVE
  • Prochain live : chaque mardi à 20h30

Silence, le nouveau film de Martin Scorsese, a son trailer

Martin Scorsese aurait pu être ordonné prêtre dans sa jeunesse. Il a finalement choisi le cinéma. Tant mieux pour nous autres, cinéphiles. Les thèmes religieux sont cependant présents dans ses œuvres et s’il ne fallait citer que deux exemples, commençons par La Dernière Tentation du Christ (avec Willem Dafoe, Harvey Keitel en Judas et même David Bowie en Ponce Pilate), réalisé en 1988. Il lui valu une nomination aux Oscars en tant que meilleur réalisateur, mais aussi la foudre de nombreux chrétiens considérant comme profanes, les rêves sensuels du Christ.


Andrew Garfield, une renaissance après Spiderman ?

Dans Silence, Martin Scorsese aborde à nouveau la frontière poreuse qui sépare doute et foi. Deux jésuites portugais (Adam Driver et Andrew Garfield) voyagent au Japon à la recherche du Père Ferreira (Liam Neeson) qui aurait renoncé à sa foi. La bande-annonce nous montre leurs recherches, leurs efforts d’évangélisation et les actes de violence dont la communauté chrétienne locale et eux-mêmes sont victimes. Elle offre quelques pistes de lecture du film : politique (la lutte de suivi des autorités féodales japonaises contre les influences externes), sensuelle (à 1'23" et 1'41"), géographique (importance de l’océan qui, à la fois, isole et connecte le Japon avec le monde), cérémonial (la foi interne et silencieuse par opposition aux actes prosélytes, ostensoirs). Elle est aussi hautement symbolique avec un parallèle clair entre la Passion du Christ et celle du Père Rodrigues dont le reflet dans l’eau représente le visage de Dieu le fils :

Le film est basé sur le livre de Shusaku Endo, Chinmoku. Grand auteur japonais du XXème siècle, catholique qui plus est, il rédigea son roman en 1966 du point de vue des chrétiens et il a fortement impressionné Scorsese. En outre, l’avant-première de Silence aura lieu le 30 novembre au Vatican. La présence du Pape Francis n’est cependant pas confirmée. Ce n’est pas la première fois que la capitale de chrétienté assiste à un tel lancement. Déjà, des films sur le thème religieux s’y sont essayé, espérant la présence et l'approbation du Pape : La Passion du Christ de Mel Gibson en 2003, La Nativité de Catherine Hardwicke en 2006, Call Me Francesco de Daniele Luchetti en 2015…

D’une durée conséquente de 2h39, Silence sortira en salles le 8 février 2017 en France et probablement en janvier aux Etats-Unis.

Concluons avec quelques mots d’histoire. Les commerçants portugais furent les premiers européens à attendre le Japon en 1543. Ils furent suivis en 1549 par l’arrivée du jésuite espagnol François Xavier qui tenta durant deux ans de convertir le Japon à la foi chrétienne, avant de repartir pour l'Inde et la Chine. S’en suivit la fondation du diocèse de Funai en 1588 sous protection portugaise. Les tensions internes au pays, l’influence grandissante des puissances occidentales (espagnoles et portugaises) et le double échec dans le conquête de la Corée et la Chine par le Japon à la fin du XVIe siècle le conduisirent à se centraliser, puis à s’isoler durant une période dite « Edo » de 1603 à 1868. Les contacts avec l’extérieur furent limités et le christianisme, persécuté, combattu, parfois interdit, en tout cas, juste toléré à subsister sur l’île. Depuis, le Japon s’est ouvert aux influences externes (forcé ou volontairement) et compte environ 2% de chrétiens à ce jour.

 

Portrait de MarquisDaily
MarquisDaily

Cinéphile, photoshoppeur et rédacteur en herbe

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire