LIVE
  • Prochain live : chaque mardi à 20h30

Motherless Brooklyn : Edward Norton devant et derrière la caméra

Oh le beau casting de cette nouvelle production de Warner Bros : Bruce Willis, Willem Dafoe, Alec Baldwin, Gugu Mbatha-Raw, Michael Kenneth Williams, Ethan Suplee. Et bien sûr Edward Norton en tant qu'acteur mais aussi à la direction pour la 2e fois de sa carrière. Le film et bande-annonce empruntent à sa filmographie quelques détails : la narration de Fight Club, l'interprétation d'un personnage affligé d'un trouble neurologique comme dans The Score, un chapeau mou comme dans Birdman.

Motherless Brooklyn se déroule dans le New York des années 1950. Lionel Essrog (Norton) est embauché par Frank Minna (Willis) dans son agence de détectives privés. Son mentor est alors assassiné, non sans avoir mentionné qu'une inconnue Laura Rose (Mbatha-Raw) était en danger. Quelques indices en main et l'esprit obsessionnel de Essrog le met sur les traces des puissants de la ville de New York. Le racisme y sévit en toute impunité. Sa quête pour protéger Laura Rose et restaurer l'honneur de Frank Minna le conduit dans les boites de jazz d'Harlem et les quartiers pauvres de Brooklyn.

Le scénario est une adaptation d'un roman primé, Les Orphelins de Brooklyn (1999, Motherless Brooklyn de son titre original) de Jonathan Lethem, un natif de Brooklyn. La légende made-in-IMDB dit que le grand David Lynch se serait vu proposer les droits du livre pour produire le film voire le réaliser mais aurait finalement décliné l'offre.

Motherless Brooklyn a été présenté pour la première fois durant le Toronto Film Festival en septembre 2019. Il sortira en France le 4 décembre 2019 sous le titre Brooklyn Affairs.

Pour conclure, voici quelques airs de trompette bouchée extraits de Daily Battles de Wynton Marsalis, dans la bande-son du film :

 

Portrait de MarquisDaily
MarquisDaily

Cinéphile, photoshoppeur et rédacteur en herbe

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire