Prochain live
  • Prochain live : chaque mardi à 19h

Blade Runner 2049, Le sens de la fête, Happy End... les sorties ciné de la semaine

Voici les principales sorties ciné du 4 octobre :

35 ans après le chef-d’œuvre de Ridley Scott, Rick Deckard, les réplicants et l’ambiance futuriste poisseuse inspirée du roman de Philip K. Dick sont de retour dans Blade Runner 2049.
En 2049, la société est fragilisée par les nombreuses tensions entre les humains et leurs esclaves créés par bioingénierie. L’officier K est un Blade Runner : il fait partie d’une force d’intervention d’élite chargée de trouver et d’éliminer ceux qui n’obéissent pas aux ordres des humains. Lorsqu’il découvre un secret enfoui depuis longtemps et capable de changer le monde, les plus hautes instances décident que c’est à son tour d’être traqué et éliminé. Son seul espoir est de retrouver Rick Deckard, un ancien Blade Runner qui a disparu depuis des décennies...

Aux commandes de cette suite très attendue mais aussi très risquée, Denis Villeneuve, le réalisateur de Prisoners, Enemy, Sicario et Premier Contact. Il est épaulé à la production par Ridley Scott et au scénario par Hampton Fancher, scénariste du premier film. Au casting Ryan Gosling, Jared Leto, Ana de Armas, Robin Wright, Dave Bautista et Harrison Ford qui est de retour dans le rôle de Rick Deckard.

Que peut-on en attendre ? Les premières critiques sont dithyrambiques, qualifiant le film de visuellement bluffant et d’impressionnant de par sa mise en scène et son scénario. Venant de Denis Villeneuve, ce n’est pas étonnant mais on pouvait douter qu’une suite à Blade Runner puisse rivaliser avec la qualité du premier. Et pourtant c’est apparemment le cas.
Voir notre vidéo sur le prequel du film et voir notre article la bande-annonce.

Nouveau film d'Eric Toledano et Olivier Nakache, Le sens de la fête raconte l’histoire de Max, traiteur depuis trente ans. Des fêtes, il en a organisé des centaines. Il est même un peu au bout du parcours. Aujourd'hui, c'est un sublime mariage dans un château du 17ème siècle, un de plus, celui de Pierre et Héléna. Comme d'habitude, Max a tout coordonné ; il a recruté sa brigade de serveurs, de cuisiniers, de plongeurs ; il a conseillé un photographe, réservé l'orchestre, arrangé la décoration florale. Bref, tous les ingrédients sont réunis pour que cette fête soit réussie... Mais la loi des séries va venir bouleverser un planning sur le fil où chaque moment de bonheur et d'émotion risque de se transformer en désastre ou en chaos.

Au casting on retrouve Jean-Pierre Bacri, Jean-Paul Rouve, Gilles Lellouche, Vincent Macaigne et Suzanne Clément.

Que peut-on en attendre ? Venant des réalisateurs d’Intouchable, on peut s’attendre à une comédie pleine de bon sentiment et bien écrite, surtout que Jean-Pierre Bacri a aidé les deux réalisateurs pour apporter les dernières retouches au scénario.
Voir la bande-annonce du film.

"Tout autour le Monde et nous au milieu, aveugles." Instantané d’une famille bourgeoise européenne.
Voici le synopsis très mystérieux de Happy End, nouveau film de Michael Haneke, réalisateur de Funny Game qui a reçu deux fois la Palme d’Or pour le Ruban Blanc et Amour.

Au casting on retrouve les acteurs habituels de Haneke, Isabelle Huppert et Jean-Louis Trintignant ainsi que Mathieu Kassovitz, la jeune Fantine Harduin et Toby Jones.

Que peut-on en attendre ? Comme à chaque fois chez Haneke, le film semble être une satire de la société actuelle pleine de noirceur, avec cette fois en ligne de mire notre addiction aux nouvelles technologies. Présenté au dernier Festival de Cannes, le film a, comme pour tous les films de Haneke, divisé la presse. Donc si vous êtes familier avec l’œuvre du réalisateur autrichien, vous devriez savoir à quoi vous attendre.
Voir la bande-annonce du film.

Nouveau film d’animation des studios Dreamworks, Capitaine Superslip raconte l’histoire de Georges Glousse et Harold Golade, deux copains de CM1 à l'imagination fertile. Ils créent une BD qui raconte l'histoire d'un super-héros un peu barré, le Capitaine Superslip ! Un jour, alors que M. Chonchon, leur proviseur hargneux, menace de les séparer en les plaçant dans deux classes différentes, ils l'hypnotisent et le transforment en… Capitaine Superslip !

Que peut-on en attendre ? Ce nouveau film de David Soren, réalisateur de Turbo, semble destiné essentiellement aux très jeunes enfants.
Voir la bande-annonce du film.

À venir la semaine prochaine : Kingsman : Le Cercle d'or de Matthew Vaughn, Detroit de Kathryn Bigelow, Coexister de Fabrice Eboué et LEGO Ninjago de Charlie Bean, Paul Fisher et Bob Logan.

Portrait de MattRockatansky
MattRockatansky

"For as long as I can remember I always wanted to be a gangster." Rédacteur ciné/série

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour publier un commentaire